Interview : Nick

Tout d’abord bienvenue au club, peux-tu te présenter s’il te plait ?

Nick, 26 ans de Montréal.

 

Tu joues dans quelle équipe ?

Equipe première de basket de Hazebrouck.

 

Peux-tu nous donner ton CV basket ?

J’ai commencé le basket à l’age de 12 ans où j’ai joué dans le plus haut niveau d’équipe jeunes (benjamins, cadets ect..) au Québec qui se nomme le niveau AAA dans la même équipe qu’un certain Kris Joseph, qui joue actuellement à Orléans en Pro A. Gagné un championnat régional AAA en cadets et une mention de sportif par excellence tout sport confondu à mon lycée à l’age de 16 ans. J’ai également fait parti des équipes jeunes élites d’été participant à des tournois aux États-Unis. J’ai ensuite fais un bref passage au Cégep (équivalent a bac +2 en France) toujours dans les hauts niveau AAA et AA au Québec avec un championnat régional gagné de plus. J’ai eu beaucoup de soucis académique et personnel, ce qui m’a malheureusement tenu loin des parquets pour un bon moment. Je n’ai fait un retour au Cégep qu’à l’age de 21 ans, où j’ai gagné mon 3ème championnat en carrière depuis mes débuts et étant meilleur joueur du championnat, ce qui m’a permis d’obtenir un peu de visibilité auprès des équipes québécoises universitaire. Ma carrière universitaire, par-contre, fut moins glorieuse. J’ai joué pour l’UQAM où mon parcours a été marqué par un manque de temps de jeu significatif et la blessure la plus grave de ma carrière à un moment où je me sentais à mon meilleur autant physiquement que mentalement. quelques jours après mon 24 ieme anniversaire, j’ai déchiré mon ligament croisé antérieur. Plusieurs croyaient que je ne serais plus en mesure de jouer à un haut niveau, et y compris mon coach universitaire. Grâce à une éthique de travail hors pair, j’ai pu retrouver le terrain après 9 mois de réhabilitation. En 2014, j’ai joué au niveau semi-pro au Quebec dans une toute nouvelle ligue et me voila ici cette année voulant faire le saut outre-mer et saisir mon opportunité.

 

Tu es canadien. Alors comment es-tu arrivé à Hazebrouck  ?

J’étais en recherche pour jouer à un haut niveau en Europe. un ami français avec qui j’ai joué mes années universitaires m’a parlé du niveau de jeu en France et des multiples ligues. J’étais très intéressé par cette ligue alors j’ai fait mes recherches et j’ai envoyé des vidéos de moi en train de jouer au basket espérant trouver une opportunité de me faire connaitre. j’ai eu plusieurs réponses, mais rien de concret sauf d’un coach qui me parle de son projet avec son club de national 3 Escaudain. Je tente ma chance et je prend l’avion et me voila dans le nord de la France un 17 août pluvieux. Malheureusement, malgré mes belles performances et ma bonne entente avec les joueurs et le coach, avec le très peu d’accommodation que ce club pouvait m’offrir pour faire l’année ici, je décide un mois et demi plus tard de me remettre sur le marché des joueurs sans club. Quelques jours plus tard, je reçois un appel de Christian Bielawski, coach de Hazebrouck, qui me présente son projet très sérieux accompagné du président David Doliger et je tente ma chance. Voila comment j’ai attéris ici 🙂

 

Quels sont tes objectifs collectifs et individuels cette saison ?

Je désire progresser le plus possible en tant que joueur et SURTOUT ce qui compte le plus à mes yeux est de pouvoir aider l’équipe à atteindre leur objectif de montée. Je désire surtout AIDER…j’ai vécu de très hauts moments de basket mais aussi de très sombres moments et si je peux inspirer un jeune du club a foncer dans la vie, j’en serais très heureux.

j’ai vécu de très hauts moments de basket mais aussi de très sombres moments et si je peux inspirer un jeune du club a foncer dans la vie, j’en serais très heureux. - Nick
Une référence en basket ? une équipe préférée ?

KOBE BRYANT! C’est un joueur qui vise toujours l’excellence et qui n’arrête jamais..je l’admire. j’ai versé une larme lorsqu’il a annoncé sa retraite cette année.

 

Si tu pouvais récupérer 3 qualités à tes collègues du club ,ce serait quoi et à qui ? Réfléchis bien avant de répondre car tu risques de te faire charrier !

Le tempérament de Brice…on voit que c est un fort compétiteur mais il sait toujours rester calme quoi qu’il arrive. J’aurais aussi aimé avoir la taille de Thomas pour un joueur de ma position ce serait très bien. Ensuite la manière dont Thomas court également…cela peut paraître bizarre mais je trouve qu’il a une belle bio-mécanique de course.

 

Ton meilleur souvenir et ton pire souvenir en basket ?

Mon pire souvenir est ma déchirure de mon ligament croisé… Mon meilleur souvenir est tout ce qui est arrivé après cette blessure. Le caractère de combattant que cette blessure a forger en moi : ma première course après une longue période de réhabilitation, mon premier dunk depuis l’événement, des tas de petites choses… Cet événement a changer complètement ma perception de la vie.

 

Tu viens du Québec. Alors dis nous ce que tu penses de notre pays et de notre région ?

J’ai eu un TRÈS bel accueil ici. Je peux vraiment dire que j’ai une deuxième famille et cela me fait vraiment plaisir. Les gens sont très chaleureux avec moi. La nourriture est EXCELLENTE. Par contre, le climat est à ch*** ;)…trop de journée grise.

 

Ta passion en dehors du basket ?

J’adore la musique, lire, l’entrainement physique et tous les autres sports.

Un petit message pour les lecteurs du site pour finir ?

Merci pour le support que vous donnez à l’équipe. Continuez à nous suivre et je vous garanti que vous ne serez pas déçu !